Ma publication :

Page d'accueil

 

 

(Les commentaires sont cloturés)        Envoyer cette page à un ami       

Le 05/12/2005     Publication n° : 01AR13

 

   

La publicité... électorale à Rixheim

Pourquoi ce site ?

En réponse à certains échos qui m'ont été rapportés, et pour clarifier ma position j'ai revu en bas de la page d'Accueil les raisons d'existence de ce site. A bon entendeur...

________________________________________________________________________________________________________________

Cette rubrique sera spécialement consacrée à tout ce qui touche la publicité effectuée par l'équipe actuelle.
Je considère en effet que cette publicité doit être faite avec les deniers personnels et non pas avec l'argent de la Ville. Il y a de près ou de loin, directement ou sournoisement, des actions pour lesquelles le bien-être général ou l'oeuvre humanitaire sont mis en avant. Ceci tend donc à nous amadouer et à nous cacher le but secondaire de l'action, et avantage ainsi un homme ou une équipe. Je publierais dans ces lignes les procédés dont j'ai eu connaissance et qui me paraissent anormaux dans ce sens.

  • Septembre 2005 - J'ai évoqué les dépenses faites lors des voeux du Maire 2004 et 2005. Soirée spéciale, hors de prix, qui a dû laisser quelques traces auprès de certains électeurs, positives ou négatives selon la position d'invité, de contribuable ou les deux... (Voir dans Archives
     
  • Octobre 2005 - Un courrier a été adressé par M. Le Maire aux élèves des classes maternelles (et peut-être à d'autres ?). Celui-ci invite les enfants à venir Place du Marché le 3 et 4 décembre pour la Saint-Nicolas (accompagné de toute la famille) Un billet de participation gratuit au manège ou à la pêche aux canards est inclus. Les bénéfices des autres ventes de cette journée iront au Téléthon...
    Ce qui me dérange
    : Ce courrier a été envoyé directement par M. Le Maire et non pas par la Ville de Rixheim,  par le biais de leur école. Même si c'est un courrier à en-tête de la Ville (Bernard Hanser à...,Cher Cédric... le Je compte sur toi et je te dis...) sont des tons très clairs. Evidemment tous les enfants en scolarité dans la commune, qu'ils soient de Rixheim ou d'ailleurs ont à priori reçu cette invitation (la face cachée de l'iceberg ?) L'affiche donnée aux commerçants ainsi que la miniature qui accompagne le courrier ne fait aucune allusion au Téléthon (pourquoi ?). Cette même affiche est assortie de quelques logos célèbres. Je suppose que cette initiative est totalement gratuite financièrement parlant, en tout cas j'ose l'espérer (courriers, gestion de fichier, affiches, annonces, billets financés par les annonceurs ou avance sur recettes du Téléthon etc...) Je ne peux m'empêcher de penser que cette idée de personnalisation n'est pas fortuite et qu'elle permet une fois de plus de mettre en avant un homme et un seul, sur des fonds qui ne sont pas personnels. Et si la Ville soutien le Téléthon, ce qui somme toute, peut paraître normal, il faut qu'elle le fasse au nom de celle-ci et des Rixheimois, alors pourquoi pas dans ce courrier ? Cette initiative cherche, à priori, à toucher un électorat potentiel (les parents). Serait-ce une suggestion de notre conseiller à 1000 € par jour ? Belle leçon de communication !!! 
     
  • Novembre 2005 - Un courrier manuscrit à entête de la ville a été adressé (avec mention TRES URGENT) à certains électeurs. Ce courrier indique qu'il faut faire la mise à jour de la liste électorale et demande notamment si Mme ou Monsieur habite encore à l'adresse d'envoi. Le signataire demande au récepteur du courrier de le contacter sur un portable ou à la mairie pour indiquer la nouvelle adresse éventuelle. Il est très étonnant que la ville demande à certains électeurs leur situation et pas aux autres. Tout le monde sait qu'il faut s'inscrire avant le 31 décembre de l'année des élections et ceci est une démarche personnelle qui ne saurait être guidée par la ville de façon disparate. Si un rappel doit être fait sur ce sujet, il doit s'adresser à l'ensemble de la population. Alors quelle est la raison de cette procédure et à qui s'est-elle adressé (quels électeurs ont été visés et pourquoi ?)

  • Octobre 2006 - Une soirée des commerçants est organisée le 23 octobre 2006 ayant pour thème 'Rencontre avec le Maire' (réunion organisée entre responsables des entreprises locales et les élus de l'équipe municipale).

    Si mes souvenirs sont bons, à l'origine (avril 2005), certains commerçants s'étaient rassemblés pour protester à cause de la mauvaise circulation, du manque de stationnement et des problèmes d'accès aux commerces (plan de circulation du centre ville, espace piétonnier etc...). Ces rassemblements ont eu à l'époque le soutien de l'opposition. Bien plus tard, la majorité municipale a mis sur pied un projet et a bien entendu voulu présenter ce projet au grand public (Réussir Rixheim n° 20), mais aussi au commerçants, principaux concernés. Une réunion suivi d'un dîner fut donc organisée le 23/10/2006 chez un restaurateur du centre ville (coup double). Evidemment cette information devait avoir lieu d'une manière ou d'une autre, mais cette réunion devait-elle être suivie d'un dîner ? En effet, la ville de Rixheim aurait pris à sa charge les frais de cette soirée pour les commerçants avec la participation des conseillers de la majorité municipale (un petit dîner entre amis ça fait toujours plaisir, d'autant plus que c'est la collectivité qui régale). Nous autres citoyens 'ordinaires' aurons sans doute bientôt notre petite soirée aussi !!! Quant on sait que certains restaurateurs et commerçants ont déjà plus de faveurs que d'autres de la part de la majorité municipale cela devient inquiétant. Donnant... donnant, mais au frais de qui ? Et comment réagit l'opposition face à ces 'récupérations' ?

    Une autre soirée a eu lieu dernièrement au Trèfle (date exacte inconnue), les participants étant cette fois les responsables d'associations, certains auraient été soigneusement 'oubliés' (120 personnes selon la revue municipale n°20). Même cause et même effets que pour la soirée des commerçants, on ratisse large, on paie à manger et on pense que l'invité sera conquis... ce qui risque d'être le cas. Ce n'est plus de la récupération, c'est de l'achat de voix... J'ai déjà parlé des associations et des relations avec les pouvoirs publics dans 'Ma réponse à RR n°19'.

    Alors après les associations, après les commerçants, après les personnes âgées... à qui le tour. Tout est prétexte pour se faire de la bonne publicité... car comment être critique quand on est invité, cela ne se fait pas !!! 

 

Cette rubrique sera consacrée aux affirmations et propositions des autres prétendants (opposition)
Bien que leurs publicités soit faites avec des fonds personnels, il est utile de clarifier certaines affirmations.

  • Décembre 2005 - Rixheim Vivre Ensemble (RVE) tract n° 13 automne 2005. Critiquer ne sert à rien selon ce que j'ai lu, je pense au contraire que la critique permet d'améliorer ce qui a été dénoncé. Dans ce tract je ne vois que le rappel de ce qui a été médiatisé un maximum au niveau des disfonctionnements de la ville et spécialement les opérations mises en avant par RVE. Démagogie ? Cette équipe fait de multiples propositions concernant l'aménagement du centre ville, les nuisances aux romains, l'Ile Napoléon, le Parc d'Entremont, d'autres à venir... Je suis surpris de ne trouver aucune proposition chiffrée (qui va payer par exemple ce nouveau mur anti-bruit, la commune, l'Etat à qui cela revient  ?) Je pense aussi à l'aménagement du centre où l'on risque de connaître ce que les commune des environs connaissent (travaux très coûteux de pavages, de chicanes, et plus d'argent pour les autres quartiers, le centre serait-il le sujet majeur ?). Je crains que derrière l'arrêt de la critique se cache une surrenchère (on ne critique plus et ainsi on ne propose rien de mieux non plus) et nous risquons, si le débat continue dans ce sens de nous retrouver dans la même situation que celle que nous connaissons actuellement, c'est encore le contribuable qui paiera les pots cassés. Il faudra, pour être un peu plus crédible que cette 'union pour l'intérêt communal' précise beaucoup plus ses intentions. Il me semble impératif de faire serment de transparence, d'intérêt général, de réalisme aussi et de faire un budget prévisionnel des propositions. Montrez nous que vous serez garants de nos intérêts à tous les niveaux de la commune. Il serait navrant d'être dans 5 ans dans la même situation avec une équipe différente et il faudra donc beaucoup plus que des mots et des images virtuelles pour nous convaincre de notre choix d'alternance. A vous relire...
     

 

   essai image avec flec064    à suivre selon l'actualité...
 

 

   

____________________________________
C o m m e n t a i r e s   -   Publication  n°  01AR13  du  05/12/2005



Les commentaires ne peuvent plus être saisis sur ce sujet



 

Il n'existe aucun commentaire validé.


Début de page

  Pour faire avancer la Terre... Rixheim et environs

Saisie d'un commentaire sur l'article '01AR13'   


 

   Date :  22/07/2017 à 06:32:24


E-mail : *  
Pseudo : *  

* Votre commentaire (Saisir ci-dessous)

La publication sur le site ne sera effectuée qu'après accord du modérateur. L'adresse mail ne sera pas publiée.
Le nombre de caractères maximum admis est : Pseudo (30), Mail (40), Commentaire (3000)
Code de calcul obligatoire en enregistrement
3+9+7+0 =
     *  
* Renseignements obligatoires

  Pour faire avancer la Terre... Rixheim et environs

Envoi de page à un ami (lien) depuis le site
Lien envoyé : http://jmm68170.free.fr/Article.php?Sujet=01AR13

 

    Date :  22/07/2017 à 06:32:24


Votre E-mail : *
Envoyer à : 
e-mail de votre ami(e)


*

* Votre message (Saisir ci-dessous)

Le nombre de caractères maximum admis est : Mails (40), Message (3000)
Code de calcul        
3+9+7+0 =
  * 
* Renseignements obligatoires