Ma publication :

Page d'accueil

 

 

(Les commentaires sont cloturés)        Envoyer cette page à un ami       

Le 01/11/2004     Publication n° : 01AR9

 

   

Quand M. Le Maire de Rixheim fait son cinéma...

J'ai eu l'occasion d'assister dernièrement à la réunion du conseil municipal. Je vous invite tous à aller voir et écouter si vous n'avez jamais assisté à une scéance.
Alors que s'y passe t il ? D'abord on s'aperçoit que seuls quelques personnes prennent la parole, le Maire, les adjoint(e)s et les opposant(e)s à un projet donné. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, certaines décisions se font en totale contradiction de ce que pensent ou souhaitent les habitants, certain(e)s ont sans doute oublié par qui ils ont été élus et pourquoi.
Quand on remarque avec quelle facilité le maire arrête les débats qui risqueraient de mal tourner (clochette à la main) on se croirait à une vente aux enchères publiques. Les réponses données aux opposants, du style "On connait votre sens de...", "il est facile de critiquer", ou "vous ferez mieux la prochaine fois...", n'apporte rien au sujet traité. Mais en règle générale compte tenu de l'immense majorité il n'y a pas vraiment d'opposition et de toute façon "la raison du plus fort est toujours la meilleure".
Un autre comportement, plus constructif démontrerait une certaine volonté de règler les problèmes de fond, mais non on ne fait que du dépoussiérage.

J'ai constaté par ailleurs que le conseil avait beaucoup de facilités pour adopter les dépenses, on ne cherche même plus à les mesurer (valeur de la chose), ni à savoir si c'est vraiment utile, on vote et on dépense (petites sommes et grandes sommes peuvent faire de très grosses dépenses que nous payons).
Visiblement l'échelle des valeurs n'est pas celle qui fait partie de notre quotidien et les grosses sommes sont celles d'autrui, il est donc facile de dépenser. C'est encore plus facile quand on sait que si les caisses sont vides on augmente les impôts par ci et par là. Même sur les factures EDF il y a une part communale de 8% et départementale de 4% (en gros sur 80% des montants facturés), le saviez-vous ?
Et puis quand nous sommes dans le rouge (trop de dettes) il ne faudrait pas que cela se sache (la Ville de Rixheim a parait-il, payé un avocat pour les poursuites contre un élu, à pure perte..., coût supplémentaire que le maire devra imputer à ses erreurs et prendre à sa charge...) Comment un document d'intérêt public pourrait-il devenir secret, cela paraît irréaliste et contraire aux droits de regard du citoyen !!!! Mais ne nous cache-t-on pas déjà tellement de choses ? que nous apprendrons dans 5 ou 10 ans peut-être...
Je propose, pour la clarté et la transparence que chaque décision du conseil soit chiffrée et publiée. Une liste détaillée, classée et totalisée par nature de dépense pourrait être publiée dans la revue municipale, voilà enfin un sujet qui intéresserait les Rixheimois. Nous pourrions ainsi calculer le montant des dépenses engagées par habitant et voir où va notre argent. Je précise d'ores et déjà que les subventions obtenues doivent être prise en compte (non pas en déduction du côut) car d'une manière ou d'une autre nous les payons aussi (et dans l'ensemble Europe, Pays, Région, Département, Canton, Communauté de communes, Commune, nous payons généralement plus que ce que nous avons en retour.
Pensez à la piscine à coût 0 !!! qui ose y croire à part M. Le Maire ? (même si le projet est inter-communal), et quels sont les frais de fonctionnement ? on ne connaissait pas, par exemple, les coûts de maintenance de la vidéo-surveillance lors de la signature du projet (on croit rêver).
Ce ne sont pas les quelques chiffres publiés dans la revue municipale qui nous apportent des réponses, on peut imaginer facilement que ces 'flous' sont volontaires.

Comme certain(e)s l'ont signalé à juste titre, en matière d'aménagement de la ville, il n'y a pas de politique du futur, on fait aujourd'hui, un petit morceau ici, un autre là-bas. Il n'y a aucun lien entre les choses. On décide de donner aux promoteurs un projet ici, demain juste à côté un autre qui ne correspond pas à la même idée, cette idée directrice qui ferait un grand plan d'ensemble.
Oui mais à Rixheim il n'y a pas de plan d'ensemble. Prenez ce projet face à la mairie, c'est pourtant un endroit stratégique de la ville, l'immobilier va tout simplement 'casser' le cachet général du quartier. N'aurait-il pas mieux valu attendre que d'autres bâtiments se libèrent pour essayer de faire un projet plus général et concerté ?
A cet endroit un immense parc aurait sûrement mis en valeur le patrimoine rixheimois.
Oui, l'immobilier semble être roi à Rixheim (comme dans d'autres villes grandes et moyennes), mais quelle en est la raison profonde ?
Prenez encore l'ancien bâtiment de la police municipale et la réalisation qui se fait juste à côté, au mépris de certaines règles de découvertes archéologiques ou historiques (voir dans mon forum).
L'aspect financier et l'argent semblent être la préoccupation majeure. Lisez ce que gagnent certains de nos élus et vous comprendrez pourquoi ils s'accrochent tellement à leur poste... ce n'est plus la préoccupation de l'intérêt général !!!

Quand on voit la politique qui a été menée depuis quelques années autour des projets de 'Zones Artisanales' et leur 'mélange' avec certains quartiers pavillonnaires on voit bien que ce n'était pas la bonne solution. Traversez Rixheim et vous verrez des 'zones' dans tous les coins avec tout ce que cela entraîne comme circulation de poids lourds et de dégradation de la beauté du site.
Comment les Rixheimois peuvent-ils s'épanouir dans de telles conditions ? N'eût-il pas mieux valu regrouper toutes ces zones à un endroit soigneusement étudié par rapport aux proximités des infrastructures routières et à l'environnement général ?
Imaginez le même scénario d'ici à quelques années pour le centre ville où la circulation et le stationnement sont très difficiles (et on fait tout pour accentuer ce phénomène). Mais aujourd'hui il faudrait laisser la voiture à la maison, prendre les transports en commun (utopie !!!) et du même coup créer du chomage chez les constructeurs de voitures (la ville de Rixheim serait sûrement gravement touchée par ces effets).

Oui, certes il faut trouver une solution à nos voitures toujours plus nombreuses et à la pollution qu'elles génèrent. Mais il s'agit là d'un autre débat que j'ouvrirais prochainement, car on combat un mal certes, mais pas à sa racine (je dirais presque comme d'habitude en ce moment).
C'est un peu comme pour nos voitures que l'on ne veut pas brider pour nous empêcher d'aller trop vite... Ne devons nous pas tendre à être moins nombreux pour que cette planète soit viable pour nos enfants ?

C'est vrai j'ai débordé le cadre du conseil municipal, mais tous ces sujets ne devraient-ils pas y être évoqués et transmis aux instances 'supérieures' ?

Alors, j'ai remarqué 33 élus (un peu moins compte tenu des absences) autour d'une table, peu ont eu ou pris la parole, il y avait de tout sauf de nouvelles idées, mais ce n'est peut-être pas là qu'il faut les chercher. Certain(e)s, la plupart se sont contenté(e)s d'être présent(e)s, d'autres ont demandé l'approbation de certaines charges, quelques un(e)s ont posé des questions précises et M. Le Maire a tranché à chaque fois où le débat s'éloignait trop de sa ligne de conduite personnelle.
L'opposition quant à elle a tenté de modifier quelques projets, mais le succès a été à la hauteur de leur nombre et est resté minoritaire. Mais quelle avancée notable avons nous fait en matière d'aménagement, d'environnement, de circulation, d'économie ?
L'eau nouvelle arrive, oui c'est un point énorme, mais grâce à qui ? Sûrement pas grâce à l'équipe actuelle.
Où est la réflexion de fond ? La préoccupation de nos élus ne devrait-elle pas être de penser à chaque pas qu'ils font à ce qu'ils devraient prévoir pour leurs concitoyens, ...que faire ? est-ce bon ? est-ce mauvais ? On ne peut pas être tous d'accord pour tout, mais on peut être nombreux à être contre, et un jour ça se saura.

   

____________________________________
C o m m e n t a i r e s   -   Publication  n°  01AR9  du  01/11/2004



Les commentaires ne peuvent plus être saisis sur ce sujet



 

Il n'existe aucun commentaire validé.


Début de page

  Pour faire avancer la Terre... Rixheim et environs

Saisie d'un commentaire sur l'article '01AR9'   


 

   Date :  24/11/2017 à 13:42:20


E-mail : *  
Pseudo : *  

* Votre commentaire (Saisir ci-dessous)

La publication sur le site ne sera effectuée qu'après accord du modérateur. L'adresse mail ne sera pas publiée.
Le nombre de caractères maximum admis est : Pseudo (30), Mail (40), Commentaire (3000)
Code de calcul obligatoire en enregistrement
8+4+5+8 =
     *  
* Renseignements obligatoires

  Pour faire avancer la Terre... Rixheim et environs

Envoi de page à un ami (lien) depuis le site
Lien envoyé : http://jmm68170.free.fr/Article.php?Sujet=01AR9

 

    Date :  24/11/2017 à 13:42:20


Votre E-mail : *
Envoyer à : 
e-mail de votre ami(e)


*

* Votre message (Saisir ci-dessous)

Le nombre de caractères maximum admis est : Mails (40), Message (3000)
Code de calcul        
8+4+5+8 =
  * 
* Renseignements obligatoires