Ma publication :

Page d'accueil

 

 

(Les commentaires sont cloturés)        Envoyer cette page à un ami       

Le 07/11/2007     Publication n° : 03AR12

 

Rixheim - Elections municipales 2008 (Généralités)

 

Elections municipales 2008               				Répondre à cet article

La campagne est lancée. Comme vous le savez sans doute j'ai crée une charte qui a été soumise aux différentes listes de candidature pour ces élections. L'adhésion à cette charte reste ouverte, mais uniquement aux listes qui ne se sont pas encore déclarées. Je dois préciser que cette charte que vous trouverez à la page "charte-de-respect-du-citoyen-de-Rixheim" a été proposée à toutes les listes candidates aux élections municipales 2008   connues fin août 2007 (elles sont donc parties toutes sur un pied d'égalité).

 L'équipe municipale sortante, n'a pas été contactée, Celle-ci n'a pas respecté les principales dispositions de cette charte comme vous pourrez le constater dans leurs tracts de 1995  , et de 2001 . Vous l'avez compris je ne souhaite pas que cette équipe puisse diriger à nouveau notre ville, le bilan étant à mon avis (et je ne suis pas le seul à le penser), désastreux.

La charte de respect du citoyen est avant tout un programme minimum, un environnement de travail. En effet c'est ce que tout candidat(e) devrait nous proposer, quelle que soit sa couleur politique ou ses idées. Cela concerne surtout la démocratie, celle qui consiste à nous respecter et à nous faire participer pour les grandes décisions nous concernant. Certaines équipes et hommes politiques considèrent en effet qu'ils ont le champ libre et la légitimité totale pendant toute la durée de leur mandat dès leur élection, à ce titre, ils sont capables de faire n'importe quoi, nous l'avons vu depuis 10 ans... et plus.

Cette charte ne comporte aucune obligation strictement légale malgré sa signature, elle oblige moralement les signataires, elle est assez précise sur certains sujets. Mais comment ne pas mettre le citoyen aux avants postes, au coeur du débat, c'est pourtant la parole de tous les personnages politiques, démagogie ou réalité ? Je pense que le citoyen a droit au respect, et celui qui me parait être le plus important est le droit de savoir et de s'exprimer, de proposer, de se prononcer lors de décisions importantes. C'est le principe de cette charte... une première sans doute en France, dans sa forme et sa manière. Il faut en effet être peu démocrate et peu courageux pour ne pas y souscrire, car la plupart des points y figurant sont des sujets qui ne font que reprendre des droits républicains existants. 

Celles ou ceux qui n'ont pas souhaité souscrire ont certainement dans l'idée de gérer notre ville de la même façon que par le passé, de manière unilatérale et peut-être pas transparente à priori (s'il faut chercher l'information elle ne sera pas visible...). Les excuses qui m'ont été données sont de nature à dire que d'autres citoyens pourraient avoir les mêmes idées (dans le pire des cas, en quoi cela aurait-il été gênant s'il s'agit uniquement de démocratie et de transparence) ou, que je n'ai pas de légitimité. La légitimité citoyenne n'existerait-elle que par le nombre ou par un regroupement de citoyens ? Belle vision de la démocratie et de la citoyenneté. J'ai passé de mon temps (au moins) et je ne veux pas croire que cela soit en vain, le passé ne doit pas se renouveler à Rixheim ! 

On peut parier sur des chevaux de course, mais cela reste du domaine de l'incertitude. Certaines élus de la majorité d'aujourd'hui cherchent parait-il encore, des 'places' dans les équipes probables de demain ! Cela ne fait pas sérieux voyons !

Une liste, 'Agir pour Rixheim' n'a pas daigné me donner sa réponse officielle. Je crois que ce n'est pas ainsi que le citoyen doit être traité. Ils vous diront sans doute qu'ils ont adhéré à tout ! Demain feront-ils de même quand il s'agira de donner des réponses aux administrés ? J'espère simplement qu'ils n'auront pas la chance d'exercer leurs talents aux commandes de la commune. Cette liste s'est permis le luxe de créer une charte à sa manière, malheureusement les contours de celle-ci sont trop flous et je pense que ce n'est pas un hasard. Il s'agit donc d'un leurre. Mesdames, Messieurs ne vous laisser pas abuser, l'originale est issue d'un citoyen, l'autre d'une candidate. Si vous avez un doute, comparez les deux et vous comprendrez ! Mais ce qui est peut-être encore plus significatif, c'est l'action qui consiste à vouloir faire oublier cet original, c'est déjà un acte qui pourrait s'inscrire dans le futur... imaginez le même genre d'action une fois au commandes de la ville. Evidemment la liberté d'agir à sa guise est restée très importante dans cette charte, tellement plus que dans ma 'charte citoyenne', cela devient criant. Quoi qu'il en soit, chacun est libre, mais pas de faire croire n'importe quoi ! 

L'autre liste non-signataire, 'Cap sur le Bon Sens' serait selon ses propos, en accord avec ma charte. Mais pourquoi donc ne pas l'avoir signée dans ce cas ? Seule la signature formalise un accord, en tout cas c'est ce que j'avais demandé dès le début. Avez-vous essayé de payer avec un chèque sans signature, commandé un produit ? La signature formalise un engagement, une volonté, un courage, un acte officiel. Incohérence ? Là encore, c'est ne pas reconnaître le citoyen en temps que tel (on ne lui accorde pas de crédit aujourd'hui, et demain après les élections ?).

Le citoyen n'a-t-il pas droit à quelques garanties ? Ces garanties ne peuvent pas être toutes formulées par soi-même... par les candidat(e)s eux-mêmes.
Mais je ne suis pas un pouvoir supplémentaire... je suis un simple demandeur, comme sans doute des centaines à Rixheim. Je crois honnètement, que si j'étais candidat à cette élection, l'adhésion à cette charte ne m'aurait pas posé de problème particulier. Elle ne m'aurait pas empêché d'avoir un programme dans le cadre du respect de celle-ci.


Le passé a fait son oeuvre et nous avons vu de quoi certains sont capables pour avantager surtout leur pouvoir et leur image. Le fait de ne plus être en mesure de cacher certaines choses a sans doute été aussi, le motif de pas souscrire à cette charte par certain(e)s candidat(e)s. Je le regrette, pour eux... Je n'accepterais pas que les listes non signataires fassent référence à la charte. Elle n'avait rien d'inacceptable... et le reste n'est qu'excuses.

Voici la seule liste qui a accepté le principe de cette charte, son contenu (sous réserve évidente de faisabilité légale), elle mérite notre respect et notre confiance même si leur programme (hors charte), n'est pas conforme à nos attentes sur certains points bien précis. Son engagement pour la démocratie 'avancée' et la transparence est d'ores et déjà un gage très important :

 Liste

 Site internet

Olivier BECHT - Rixheim Vivre Ensemble

http://www.rixheim.com/

Mais voici les listes qui n'y ont pas souscrit :

    • Marie-Christine HUBER-BRAUN, "Agir pour Rixheim"
    • Brigitte REIBEL, "Cap sur le Bon Sens"

J'apporterais tout au long de cette campagne mes points de vue sur les différents programmes, de tous les candidat(e)s, programmes que j'espère précis et chiffrés. On ne peut pas, à mon avis faire de politique avec des idées vagues, nous sommes déjà en mauvaise posture, financièrement. Le redressement est affaire de spécialiste, la gestion est un métier. Nous avons besoin de savoir quels sont les axes qui seront pris. Je l'ai déjà dit, il ne s'agit pas de faire des promesses tous azimuts, il faut faire des promesses de ce qu'il est possible de réaliser, d'autant plus qu'il faudra tenir compte d'un héritage négatif. On ne peut satisfaire tout et tout le monde, dire l'inverse est de la démagogie. Alors Madame, Monsieur, soyez réalistes, cohérents, honnêtes, sincères, imaginatifs et surtout soucieux de l'argent public, de tout l'argent public quel que soit l'endroit d'où il vient (je parle des subventions ci-dessous). Il ne sert à rien de revenir constamment sur le passé, il faut nous proposer des alternatives, des nouveautés et des solutions. Evitez-nous aussi vos attaques directes, elles ne peuvent rien apporter au débat. Expliquez-nous plutôt vos choix, les raisons qui vous poussent à vouloir faire telle ou telle chose, en toute objectivité. Ainsi nous serons en mesure d'apporter notre voix d'électeur. 

Je viens de payer la taxe foncière 2007 : +5,76% pour la commune, +6.13% pour le département, +5.56% pour la région et des frais de gestion pour plus de 40€.
Je viens de recevoir l'avis d'imposition de la taxe d'habitation : +
5,96% pour la commune, +6.23% pour le département et plus de 55€ pour la gestion.
Nous voyons donc bien que les dépenses initiées par nos communes font aussi augmenter nos impôts départementaux et régionaux. A raison de 6% par an, je crois que cela devient insupportable ! Oui, contrairement à ce que l'on nous fait croire, les subventions ne sont pas gratuites ! Le poste 'dépenses' doit donc être sérieusement analysé et réduit, à commencer par les dépenses de prestiges. Il s'agit aussi de privilégier des investissements qui ne sont pas consommateurs en 'frais de fonctionnement'. La solution pour l'eau est affaire de simplicité et non pas d'usine à gaz. Voilà où la gestion devient un métier et non une espèce d'approximation que nous venons de vivre. Il ne suffit pas de faire un tract avec des chiffres certes réels, il faut avant tout une solution et une ferme volonté de changement. Afficher les préférences et les priorités dans les réalisations et les dépenses de toute nature, cela s'appelle un programme chiffré. Combien de candidats en ont la volonté et la capacité ?

Je m'inviterais dans les débats qui auront lieu sur les différents tracts qui nous seront proposés. Je ne détiens aucune vérité, je donnerais simplement mes idées et mes points de vue sur telle ou telle question. Je tâcherais de rester le plus objectif possible en ce qui concerne les programmes et les propositions.
Mon soutien ira d'abord à la démocratie réelle, celle que j'ai définie dans 'la charte de respect du citoyen'. J'ai élaboré un modèle précis. Celles et ceux qui l'ont rejetée restent dans le cadre de simples promesses électorales (et tout le monde sait ce que cela veut dire, nous l'avons vu en 1995 et en 2001, fichiers .pdf ci-dessus). Ils souhaitent, à priori, garder de l'opacité dans leur pouvoir futur...

Les articles qui suivront sous cette rubrique 'Municipales 2008', seront consacrés aux nombreux tracts que nous recevrons dans nos boîtes aux lettres, dans l'ordre de leur arrivée. Les différentes listes seront identifiées par le repère suivant :       

Je vous propose encore, citoyens de Rixheim (ou d'ailleurs) de parler de cette campagne, d'informer aussi tous ceux qui sont susceptibles de voter. En tout cas, parlez-en autour de vous, les enjeux sont importants pour nous tous. Et si vous avez des informations à me communiquer, n'hésitez pas, par mail ou, par l'intermédiaire de mon forum (voir en page d'accueil).

 

   

____________________________________
C o m m e n t a i r e s   -   Publication  n°  03AR12  du  07/11/2007



Les commentaires ne peuvent plus être saisis sur ce sujet



 

Il n'existe aucun commentaire validé.


Début de page

  Pour faire avancer la Terre... Rixheim et environs

Saisie d'un commentaire sur l'article '03AR12'   


 

   Date :  27/03/2017 à 16:32:16


E-mail : *  
Pseudo : *  

* Votre commentaire (Saisir ci-dessous)

La publication sur le site ne sera effectuée qu'après accord du modérateur. L'adresse mail ne sera pas publiée.
Le nombre de caractères maximum admis est : Pseudo (30), Mail (40), Commentaire (3000)
Code de calcul obligatoire en enregistrement
2+4+5+6 =
     *  
* Renseignements obligatoires

  Pour faire avancer la Terre... Rixheim et environs

Envoi de page à un ami (lien) depuis le site
Lien envoyé : http://jmm68170.free.fr/Article.php?Sujet=03AR12

 

    Date :  27/03/2017 à 16:32:16


Votre E-mail : *
Envoyer à : 
e-mail de votre ami(e)


*

* Votre message (Saisir ci-dessous)

Le nombre de caractères maximum admis est : Mails (40), Message (3000)
Code de calcul        
2+4+5+6 =
  * 
* Renseignements obligatoires