Ma publication :

Page d'accueil

 

 

(Les commentaires sont cloturés)        Envoyer cette page à un ami       

Le 16/12/2007     Publication n° : 03AR13

 


Je proposerais aux différentes candidates et candidats, que nous ayions, au moins en fin de campagne, un bilan chiffré de toutes leurs propositions. Nous devrions aussi connaître les modes de financement de ces programmes (recettes). Pour l'instant, je vois des suggestions (sans doute issues pour la plupart, des demandes des habitants lors des entretiens de campagne), certes classées par thème, qui tendent vers un idéal... mirages ?
Il me semble très difficile de faire des avancées tous azimuts, sans en mesurer l'impact financier global. Je n'ai pas l'impression que toutes les mesures annoncées pourront être correctement financées et il faudra forcément faire des choix et établir des priorités. Dire l'inverse relève de la démagogie.

Répondre à cet article

Les listes :

_____________________________________________
Agir pour Rixheim, tract n° 4               				

Marie-Christine HUBER-BRAUN (MCHB)  nous propose le thème du développement durable 

Tout un chacun aspire évidemment à un idéal et surtout quand il s'agit de ses enfants ou ses petits enfants et on ne peut que souscrire de façon générale à ce programme. Je ferais pour ma part différentes remarques.

La plupart des propositions sont assez vagues, actuellement tout le monde parle 'environnement' mais peu font du concrêt. J'ai retrouvé un science et vie de 1979 qui par exemple, parlait déjà de l'effet de serre et du CO2, que s'est-il passé depuis ? Presque rien en 25 ans... Bien sûr vous n'y êtes pour rien, mais là de quoi s'agit-il ? 

MCHB nous propose la participation de la commune aux investissements de chauffe-eau solaire ou de panneaux photovoltaïque. De combien pourrait être la participation, au prorata de l'investissement ou un forfait ? Autant de questions sans réponses. Ces mesures inciteront-elles vraiment ? Honnètement je pense que les sommes qui pourraient être 'remboursées' par rapport à l'investissement seraient trop faibles. Autrement dit ce n'est pas cette mesure qui fera pencher la décision d'investissement, donc elle ne servira sans doute à rien. Pour exemple, actuellement la participation est de 200 € pour l'eau chaude (RR n°19, été 2006). L'investissement est de l'ordre de 5 à 6000 euros toujours pour un chauffe-eau solaire. Il s'agit donc à mon avis d'une mesure démagogique, comme l'était celle de la municipalité actuelle.

De la même manière, que signifie inscrire Rixheim dans le sens des initiatives européennes ? Et, pourquoi avons nous besoin de la communauté de communes pour équiper les bâtiments communaux de Rixheim (géothermie) ? Si toutes les communes font la même démarche (ce qui est souhaitable), Rixheim ne retirera rien au niveau de l'intercommunalité, à moins de réduire la participation de celle-ci pour d'autres dépenses rixheimoises.  L'intercommunalité ne peut financer que ce qu'elle a. Les énergies nouvelles ne pourront être utilisées que par de gros investissements (géothermie, récupération des eaux de pluie). Mais honnètement manquons-nous d'eau à Rixheim de manière générale ? J'aimerais connaîtres les coûts ainsi que les priorités de dépenses par rapport aux autres propositions en général de MCHB ? Evidemment nous aurons des retours sur investissement, mais au bout de combien de temps ? En somme, je ne dis pas que c'est impossible (je le souhaite aussi), mais j'aimerais savoir si c'est votre axe prioritaire ?  

Comment soutenir encore, le label "Bâtiment économe en énergie" ou la culture Bio, financièrement ? Quelle est l'idée de MCHB ?

En ce qui concerne le co-voiturage, oui je pense que c'est une bonne idée, mais il faut là aussi créer un service 'grand public', il faut qu'il puisse être à portée sinon aucune démarche ne se fera (internet ?). Je n'ai pas oublié non plus que d'autres il y a 10 ans en ont (juste) parlé... le carpooling si vous vous souvenez.

On est à la fois dans le détail (piles usagées par exemple) et dans des idées générales sur d'autres points. Quelqu'un m'a dit un jour que j'allais trop dans le détail... Oui pour le reste des propositions !

Il y a sans doute aussi beaucoup d'autres manières, d'autres actions, tout aussi bénéfiques pour l'environnement... des idées d'économies de tous les jours, imprimées dans la revue municipale par exemple, des économies lors des illuminations de Noël, de l'éclairage nocturne etc...

_____________________________________________

Cap sur le Bon Sens, tract n° 7

Brigitte REIBEL (BR)  développe le thème social

Là encore, on ne peut que souscrire aux propositions, mais...

Certains de ces services existent sous une forme ou une autre soit localement, soit au niveau départemental. Nous n'allons tout de même pas recréer l'ANPE par exemple. Il s'agit donc de savoir si localement certains services donnent satisfaction ou non et y apporter éventuellement plus de qualité ou de souplesse. Peut-être y a-t-il moyen de coordonner certaines actions avec ces services (ANPE, CAF, etc....).

Il est très difficile en lisant ce tract, de se faire une idée concrête de certaines propositions de BR (pôle d'action sociale par exemple). Pour bien comprendre, il faudrait déjà savoir ce qui existe et ce qui n'existe pas, et quelle va être l'amélioration proposée. J'aurais aimé en savoir davantage sur ce pôle, son mode de fonctionnement, ses participants (salariés de la commune ?) etc...

Evidemment certains travaux ont été entamés, par nécessité. Je prends l'exemple du décret n° 78-1167 du 9 décembre 1978 fixant les mesures destinées à rendre accessibles aux personnes handicapées à mobilité réduite les installations ouvertes au public, existantes, qui fixait un délai de 15 ans maximum pour les équiper (dans certaines conditions). Aurions-nous du retard par rapport à ce qui aurait dû exister ? Quel est l'inventaire de ce qui reste à réaliser ?

Là encore, aucune idée des coûts qui pourraient être nécessaires, ni des priorités générales (crêches, navettes, foyer-restaurant etc...).

_____________________________________________

Rixheim Vivre Ensemble, carnet n° 1

Olivier BECHT (OB) ,sur le thème général et démocratique

Je pense qu'il faudrait aussi améliorer l'accueil du public au niveau de notre police municipale (qualité du dialogue, temps de présence). Si j'ai bien compté, il y aura 8 agents en permanence dans les quartiers et au moins 2 pour la patrouille de nuit, donc un budget assez conséquent et plus important que celui d'aujourd'hui (entre 200 000 et 300 000 € de plus par an ?). Je ne suis pas persuadé que Rixheim nécessite autant de moyens policiers même s'ils sont trop faibles aujourd'hui. La délinquence générale a (à mon avis) baissé ces dernières années. Bien sûr il y a des évènements exceptionnels comme celui de l'incendie du Centre Culturel d'Entremont du 17/11/2007, mais, il ne me semble pas évident que cette police supplémentaire l'eut évité. Selon mes informations, le pyromane était déjà connu des services de police. Comment a-t-il pu rester en totale liberté d'action ? Cela ne relève plus vraiment de la commune.

Après la signature d'adhésion officielle du groupe à ma "charte de respect du citoyen de Rixheim", OB fait état dans ce tract d'engagements du groupe mais aussi individuels forts, sur la parole donnée, sur la présence du maire, sur la transparence, sur les conseils de quartiers et de leurs priorités et sur les réponses aux courriers envoyés à la mairie. Je crois que ces points sont importants. 
Je pense que l'idée des élus sur le terrain est également une bonne nouveauté (cela aura le mérite de voir les mêmes choses que les rixheimois et permettra un meilleur contact élus-population). Un contact autre que celui du luxe de la Commanderie.

Il semblerait, à la lecture de ce tract que OB veuille aller plus loin encore dans le contrôle de la gestion en laissant à la commission de citoyen des possibilités de contrôle que je n'avais pas préconisé. S'il s'agit de cela, je ne peux qu'apprécier.

Nous aurons d'autres explications d'ici le 9 mars 2008, et j'aurais donc l'occasion de revenir sur les autres engagements de OB et de son équipe, ainsi que les budgets nécessaires. J'ai bien noté qu'il n'y aura pas de grands projets, faute de moyens et c'est aussi mon avis, si on ne veut pas augmenter nos contributions.
Je rappelerais qu'il est plutôt question de diminution dans ma charte...

 

   

____________________________________
C o m m e n t a i r e s   -   Publication  n°  03AR13  du  16/12/2007



Les commentaires ne peuvent plus être saisis sur ce sujet



 

Il n'existe aucun commentaire validé.


Début de page

  Pour faire avancer la Terre... Rixheim et environs

Saisie d'un commentaire sur l'article '03AR13'   


 

   Date :  24/11/2017 à 13:55:45


E-mail : *  
Pseudo : *  

* Votre commentaire (Saisir ci-dessous)

La publication sur le site ne sera effectuée qu'après accord du modérateur. L'adresse mail ne sera pas publiée.
Le nombre de caractères maximum admis est : Pseudo (30), Mail (40), Commentaire (3000)
Code de calcul obligatoire en enregistrement
3+0+9+9 =
     *  
* Renseignements obligatoires

  Pour faire avancer la Terre... Rixheim et environs

Envoi de page à un ami (lien) depuis le site
Lien envoyé : http://jmm68170.free.fr/Article.php?Sujet=03AR13

 

    Date :  24/11/2017 à 13:55:45


Votre E-mail : *
Envoyer à : 
e-mail de votre ami(e)


*

* Votre message (Saisir ci-dessous)

Le nombre de caractères maximum admis est : Mails (40), Message (3000)
Code de calcul        
3+0+9+9 =
  * 
* Renseignements obligatoires