Ma publication :

Page d'accueil

 

 

(Les commentaires sont cloturés)        Envoyer cette page à un ami       

Le 21/01/2008     Publication n° : 03AR15

 

Toutes les listes sont à l'écoute des rixheimois, toutes les listes savent nous dire qu'elles ont des idées, des projets, des femmes et des hommes compétents et dépassent les clivages droite/gauche. Peu nous disent comment elles vont procéder, dans quel ordre, avec quoi. Les idées, oui il suffit de les prendre sur le terrain mais dans la pratique ? Nous ne serons pas dupes. Je reste très attentif aux principes démocratiques qui doivent nous éviter le gaspillage de l'argent public que nous avons connu, et aux alliances avec des personnes physiques ou morales externes à la municipalité. Une municipalité doit savoir rester indépendante et ne pas favoriser quelqu'un dans le but d'en retirer quelque chose... à bon entendeur... 

Répondre à cet article

Les listes :

_____________________________________________
Cap sur le Bons Sens, 'Notre engagement'                				

Brigitte REIBEL (BR)  Un vrai travail d'équipe...

C'est un projet, entendez une ébauche, ce n'est pas un programme... en fait c'est une orientation, un but a atteindre mais on ne sait pas exactement quoi, ni au bout de combien de temps, ni avec quels moyens. C'est un peu facile de s'en sortir comme cela non ?

J'ai tout de même noté un point au moins qui m'a fait bondir 'restituer une meilleure qualité de l'eau en proposant enfin une solution de traitement efficace...'. Ceci signifie en clair (en tout cas pour moi) un système sans doute imparfait de traitement (on va jouer aux apprentis sorciers), coûteux, et pour lequel nous aurons toujours des doutes. Non cela ne me semble pas être la bonne solution pour l'avenir de l'eau des rixheimois. Une usine à gaz ? La solution, simple, fiable, sûre est dans ma charte de respect du citoyen... l'eau de Mulhouse, excellente.

Il va sans doute être très difficile de départager certains candidats ou candidates mais on ne peut pas simplement se contenter de ce qui est légal, un(e) démocrate doit aller encore plus loin, surtout par rapport au vécu rixheimois de ces dernières années. BR  ne nous dit pas, par exemple, si nous allons continuer les petites festivités 'privées' du genre 'Voeux du maire' à plus de 30 000 €, voilà ce que beaucoup de rixheimois aimeraient savoir. Un autre exemple, le 'contrôle de gestion' nommé, sera géré par qui ? A la mairie ? Sous l'autorité du maire ? J'ai préconisé une publication des dépenses, beaucoup plus 'contrôlable' par le citoyen. Alors ce 'contrôle de gestion' serait-il juste pour annoncer une suite de mots 'qui font bien' mais qui n'a aucune autorité ?

L'idée ou la proposition, doit être expliquée afin que chacun puisse se rendre compte de son utilité, de son possible fonctionnement pratique. Pour l'instant ce n'est pas du tout le cas. Pour les associations, il semblerait que le son de cloche soit à peu près similaire que celui de MCHB , et là dessus je ne suis pas du tout d'accord, comme je l'ai exprimé lors de mes points de vue sur le dernier tract de cette liste. Indépendance...

_____________________________________________
Agir pour Rixheim, lettre aux entrepreneurs, artisans, commerçants et professions libérales (datée du 02/01/2008).               				

Marie-Christine HUBER-BRAUN (MCHB) 

Comme je l'ai déjà annoncé dans le texte déroulant sur ma page d'accueil, je rappelle que je milite pour une campagne électorale 'propre et digne', c'est à dire une campagne ou chacun défend ses idées et un programme, une campagne qui n'est pas celle du dénigrement de l'autre. Quand on s'emploie à ce genre d'action, c'est que visiblement il y a un manque de respect pour l'électeur, mais aussi un manque total d'imagination. Je rajouterais que nous avons connu cette triste situation en 2001. Il y a dans ce courrier trop de politique politicienne à mon goût. Visiblement pour MCHB  ces principes de base et de respect n'existent pas, le pouvoir à tout pris ? Déjà aujourd'hui ?

Concernant la fusion des deux communautés de communes, de l'Ile Napoléon et de la Porte de France, je souhaiterais que OB  nous éclaire sur ses positions. J'ai pour ma part relu son discours du 20 septembre, il serait favorable à la fusion, mais sous condition. 

Le débat du supplément financier de la communauté de communes est trop technique (comment est-il calculé ?). Il faut donner toutes les explications. Le rapprochement avec la CAMSA n'est à l'ordre du jour d'aucun(e) candidat(e) me semble-t-il.

J'aurais souhaité que les taxes d'habitation et foncières à Rixheim soient diminuées, vous parlez de stabilisation, nous avons eu des augmentations énormes. Je propose donc un retour à la fiscalité de 1995, progressivement. MCHB  nous parle de suppression des dépenses de prestige, mais dans le 'etc.' cité, y a-t-il la soirée des 'Voeux du maire' ? Même remarque que ci-dessus... il est trop facile de ne dire que la moitié de ce qu'il faudrait (c'est pourtant un argument électoral cela, non ?). Peur d'en dire trop ?

Je voudrais enfin savoir qui va financer ce 'club des entrepreneurs' et quels seront les rapports exacts avec les élus (festivités et repas ? Favoritisme pour certains ? Comme aujourd'hui ?). Tout cela n'est pas très clair. Il s'agit pour ma part de mettre les outils à disposition des entreprises et comme pour les associations de les laisser 'agir'. A mon sens, on ne peut pas être élu et partenaire (chacun doit rester à sa place). Que l'entreprise soit à Rixheim ou un peu à côté ne me semble pas être le plus important. J'aimerais savoir où vous pensez implanter les zones d'activités ? Au détriment de notre environnement ? Que dites-vous Docteur ?

 _____________________________________________

Rixheim Vivre Ensemble, carnet de campagne n° 3 (daté du 19/01/2008)                				

Olivier BECHT (OB)  Urbanisation, adaptation des infrastructures à la population actuelle

Là, nous savons comment les mesures seront financées et nous avons des explications sur les propositions, c'est donc beaucoup plus clair.

Je suis entièrement d'accord sur le fait qu'il faut maîtriser l'urbanisation, je l'ai toujours souhaité et ce que je lis me semble aller dans la bonne direction.
Je n'ai donc rien à ajouter en ce qui concerne le PLU. Le principe de la politique de logement social progressive me parait réaliste, le seul bémol est à mon avis la durée de 15 ans nécessaire pour arriver à combler le retard et qui nous coûte cher financièrement (mais un investissement maximum serait sans doute impossible à financer), il faut donc faire un choix, en voici un. Il faut remercier ici l'équipe de BH pour ce lourd héritage qu'il nous laisse avec cette politique du 'toujours plus d'habitants', que j'ai dénoncé depuis longtemps.

Pour le plan pluriannuel de rénovation de la voirie, je suis d'accord sur le principe, je rappellerais simplement que les travaux du SIVOM sont financés par les communes adhérentes, donc par le contribuable. Je ferais la même remarque pour la facturation à la communauté de communes, mais si Rixheim ne fait pas de travaux, cet argent pourrait servir à financer des travaux pour d'autres communes. C'est là où nous atteignons les limites de ce système, car il pousse à la 'concurrence' des dépenses entre les communes. Mais ceci est un problème qui dépasse le cadre de la commune et Rixheim, qui ne saurait le résoudre tout seul. 

En ce qui concerne l'amélioration du plan de circulation, il ne s'agit pas à priori de nouvelles chicanes, ni de gros travaux mais d'un aménagement des stationnements, de limitation de vitesse. Cette conclusion peut être faite au vu du petit financement annoncé. Pour les ponts Wilson et Saint Jean, ne faudrait-il pas une circulation alternée ?

S'agissant de la rénovation des écoles, là encore merci à l'équipe de BH pour ce lourd héritage et le manque de prévision concernant le nombre de nouveaux enfants arrivant à Rixheim avec l'extension de la ZAC du 'Petit Prince'. Je ne peux qu'adhérer à la stabilisation de nos emprunts souhaitée par OB , qui génèreront moins d'intérêts.

Infrastructures sportives mises aux normes : Ces dépenses très lourdes sont financées par des économies réalisées sur d'autres postes et essentiellement sur le Musée du Papier Peint qui effectivement est trop lourd pour la ville de Rixheim 'seule'. Il faut tout de même être prudent quant à la participation d'autres instances mulhousiennes. Même en étant optimiste, rien n'est acquis mais, contrairement à la municipalité actuelle, la volonté de se battre pour obtenir des concessions des instances supérieures, est clairement affichée ici.

   

____________________________________
C o m m e n t a i r e s   -   Publication  n°  03AR15  du  21/01/2008



Les commentaires ne peuvent plus être saisis sur ce sujet



 

Il n'existe aucun commentaire validé.


Début de page

  Pour faire avancer la Terre... Rixheim et environs

Saisie d'un commentaire sur l'article '03AR15'   


 

   Date :  25/09/2017 à 17:16:52


E-mail : *  
Pseudo : *  

* Votre commentaire (Saisir ci-dessous)

La publication sur le site ne sera effectuée qu'après accord du modérateur. L'adresse mail ne sera pas publiée.
Le nombre de caractères maximum admis est : Pseudo (30), Mail (40), Commentaire (3000)
Code de calcul obligatoire en enregistrement
6+8+4+9 =
     *  
* Renseignements obligatoires

  Pour faire avancer la Terre... Rixheim et environs

Envoi de page à un ami (lien) depuis le site
Lien envoyé : http://jmm68170.free.fr/Article.php?Sujet=03AR15

 

    Date :  25/09/2017 à 17:16:52


Votre E-mail : *
Envoyer à : 
e-mail de votre ami(e)


*

* Votre message (Saisir ci-dessous)

Le nombre de caractères maximum admis est : Mails (40), Message (3000)
Code de calcul        
6+8+4+9 =
  * 
* Renseignements obligatoires