Ma publication :

Page d'accueil

 

 

(Les commentaires sont cloturés)        Envoyer cette page à un ami       

Le 01/11/2006     Publication n° : 02AR15

 

Revue 'Réussir Rixheim' n° 20, à Rixheim tout va bien...

Octobre 2006

Contrairement aux habitudes, ce numéro 20 ne fait que 16 pages, à priori débarrassées de quelques publicités habituelles pour nos élus. Cela serait-il dû à moins d'activités ou enfin notre maire serait-il devenu plus raisonnable. Le ton me semble différent, mais pour combien de temps ? Il y a aussi un délai avant les élections pendant lequel certaines publicités sont interdites... 
Pourtant les commerçants de Rixheim ont eu une invitation pour une réunion-diner qui a eu lieu le 23 de ce mois d'octobre (détails ici), les associations aussi à une autre date.

 Si ce numéro vous fait défaut voici le lien pour le trouver, au format pdf : http://www.ville-rixheim.fr/dn_reussir_rixheim/

Edito :

Des chantiers importants seraient en voie d'achèvement, mais lesquels ? Certes la route de l'Ile Napoléon a été refaite en partie. Je vous livre d'ailleurs la photo qui a fait le tour de la ville et même au-delà (voir dans photos, Rixheim). "Cette rentrée... une étape majeure", quand c'est toujours majeur, cela fini par lasser. Je sais qu'il est difficile de faire un discours, et de surcroît objectif. La difficulté s'aggrave davantage si c'est répétitif. Trop, c'est trop !
J'ai déjà parlé des feux alternés de la rue de l'Etang et surtout des nids de poules qui n'avaient pas été bouchés un week-end complet. Le combat à tous les niveaux politiques contre l'automobile est bien entamé, nous voyons déjà les effets chez les constructeurs... et particulièrement chez PSA proche de nous et de nos emplois.
Mais que coûteront tous ces "beaux" aménagements. Comme constaté, notre fiche d'impôts a encore augmenté plus que l'inflation. A première vue, nous n'allons pas nous plaindre, comme si bien dit dans le texte, mais devons-nous vivre au-dessus de nos moyens tout le temps ? D'autres choix importants ne devraient-ils pas intervenir, et là, je pense à notre santé avec l'eau qui pourrait être à 100%, celle de Mulhouse après une bonne négociation.
Pour le rallye-découverte, l'objectif est enfin avoué, découvrir les coûteuses réalisations de notre majorité municipale.
  

Tour d'Alsace :

Pourrions-nous connaître le coût "tout compris" de cette manifestation ? Cette question a déjà été posée par l'opposition. La réponse qui a été donnée est trop vague et arrange la majorité municipale. Il n'y a qu'une solution pour être efficace, voir les pièces réellement comptabilisées pour cette manifestation. L'opposition a le droit de demander des pièces tout autant que n'importe quel citoyen. Pourquoi ne le fait-elle pas et se contente-t-elle des trop vagues chiffres fournis (car on ne sait pas ce qui y est inclus ou non) ? Au moins cela mettrait un peu la pression pour limiter les autres dépenses d'agrément. Il semblerait que le tour 2007 sera encore plus coûteux. 

Habitat :

Nouvelle couche d'explications peu convaincantes. L'exercice consistait à expliquer pourquoi le problème des logements sociaux a été déporté à la C.C.I.N. et pourquoi nous avons du retard. Certes il nous faut choisir dans le contexte de croissance des logements soit de payer, soit de réaliser ces logements aidés. Mais, d'autres points de vue peuvent être exprimés : 

  • Les arrivants ne sont pas forcément des jeunes comme précisé, mais que signifie "la Municipalité rixheimoise a appliqué une politique de logement ouverte aux jeunes anciens Rixheimois et aux nouveaux arrivants"  ? Quelle est cette fameuse politique, mais où surtout nous a-t-elle conduit ?
  • Le dossier "sensible" a donc été transmis à d'autres (CCIN), on ne sait toujours pas très bien pourquoi si ce n'est pour éviter des problèmes. Mais mesdames et messieurs, n'êtes-vous pas élus pour régler nos problèmes ?
  • La croissance, et là, je me répète, n'est pas une solution en soi, très peu d'hommes politiques ont compris que la croissance est source de pollution. Arracher des hectares de forêts ou de cultures nous conduira à notre perte. Chaque habitant pollue, notre modèle est mauvais (évidemment ce n'est pas qu'une question communale). Nos ressources énergétiques, nous l'avons vu dernièrement deviennent rares et donc chères.  

Il manquerait à Rixheim 552 logements sociaux. Dans son tract "La vérité sur les logements sociaux à Rixheim" daté du 18 juillet 2006  M. Le Maire B. Hanser nous parle de 80 000 euros de pénalités (ce qui correspond à peu près, sachant que chaque logement manquant nous coûte 152,45 € par an). Pourtant il nous parle de 137 logements à réaliser à l'horizon 2015, il resterait donc 415 logements à rattraper en 5 ans sachant que le délai limite est 2020, est-ce bien sérieux ? Le texte de la revue municipale laisse supposer que nous avons jusqu'en 2020 avant d'être sanctionnés, à moins qu'il ne parle de pénalités supplémentaires. Habileté ou erreur !!!  

Alors, sommes-nous effectivement dans les normes comme annoncé,  pour ce qui concerne le quota de 20% de logements aidés ? En 2020 peut-être, mais en attendant ce problème sera sans doute laissé à d'autres comme on peut le comprendre dans cette lecture. Et, bien sûr les permis de construire seront accordés après une étude par les services municipaux, comme par exemple le tracé des lignes sur la route de l'Ile Napoléon (voir photos).    

En tout cas il faut constater que tout cela est très sombre pour le citoyen. Ce dernier ne fait pas forcément l'effort de chercher l'information qui ne lui a pas été donnée. Pas facile.

Même si on peut ne pas être d'accord sur le fait de réaliser ou non des logements sociaux (ou aidés), pourquoi ces points n'ont-t-ils pas trouvés de solution au sein du conseil municipal (opposition comprise) et pourquoi ce plan qui aurait dû être fait entre 2002 et 2004 n'a-t-il pas été fait correctement. L'information, elle non plus ne nous est pas parvenue. 

J'ai déjà signalé les bâtiments qui se construisent à Rixheim à côté de maisons individuelles, quelle qualité de vie avec vue imprenable chez le voisin ?

Rixheim célèbre ? http://www.maire-info.com/article.asp?param=6326&PARAM2=PLUS   (3ème place)

http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article1021

 

 

Urbanisme :

Aménagement de la Grand'Rue, et moi qui pensais qu'à Rixheim les caisses étaient vides !  A quoi bon se faire du souci, c'est la C.C.I.N. qui paie. Ce serait donc gratuit comme la piscine ?

Quel est donc le montant prévu pour ces travaux qui vont durer 6 mois ? Et que bien entendu nous payerons indirectement.
Je rappellerais que certains projets, sans doute moins 'populaires' ont été abandonnés lors de la dernière séance du conseil municipal du 22/09/2006, exit  réfection des vestiaires et sanitaires du stade, projet de rachat des transports Peter pour y reloger les services techniques, réfection de la charpente de l'hôtel de ville.

D'autres travaux, rue de l'Etang, qui avaient été planifiés pour le mois d'août auraient été reportés en 2008, pourquoi ? Les appels d'offres devront parait-il être refaits et les entreprises indemnisées (encore pour notre pomme...)

La Rotonde :

Et encore 831 800 € en prévisionnel, la réalité sera certainement autour de 1 million d'euros...
Je trouve dérisoire la subvention de 6 500 € accordée à l'Association Sportive Rixheim Ile Napoléon, pour son club-house, à côté de cet énorme chiffre, certainement une aberration de notre système "je te donne, tu mes donnes".

Tribune Libre :

Je suis tout de même choqué par les déclarations de R.R. car il me semblait que nous étions dans un état de droit et que la présomption d'innocence faisait partie de ce concept. En ce qui concerne l'institution judiciaire dont il est aussi question, j'ai pu personnellement constater que sans cette dernière il était impossible de faire valoir ses droits à Rixheim (souvenez-vous de mon aventure concernant les voeux du maire 2005). Alors je pense que celui qui nous écrit est mal placé pour affirmer de telles choses. En ce qui concerne la Jumenterie, l'architecte et la pertinence des travaux n'ont rien à voir dans le débat de sauvegarde du mur. Et enfin, les conseillers municipaux délégués n'ont-ils pas été obligés de rembourser les sommes qui ont été versées ? Alors que reste-t-il de vrai dans ces affirmations ?
Et pour l'argent public dépensé, merci pour la leçon, il suffit de lire mes articles pour constater les dégâts (voeux du maire, conseiller à 1000 € etc...). C'est le monde à l'envers !!!

Je suis, dans les grandes lignes d'accord avec les exposés beaucoup plus terre à terre de R.V.E. et R.V. Oui nous devons changer d'équipe !!!.
Mais attention, pendant vos campagnes, soyez précis et clairs, pas seulement des mots vagues qui conditionnent l'électeur potentiel. Il nous faut des engagements de transparence, d'honnêteté. En somme une politique différente et nouvelle ! 

 

   

____________________________________
C o m m e n t a i r e s   -   Publication  n°  02AR15  du  01/11/2006



Les commentaires ne peuvent plus être saisis sur ce sujet



 

Il n'existe aucun commentaire validé.


Début de page

  Pour faire avancer la Terre... Rixheim et environs

Saisie d'un commentaire sur l'article '02AR15'   


 

   Date :  26/04/2017 à 00:15:40


E-mail : *  
Pseudo : *  

* Votre commentaire (Saisir ci-dessous)

La publication sur le site ne sera effectuée qu'après accord du modérateur. L'adresse mail ne sera pas publiée.
Le nombre de caractères maximum admis est : Pseudo (30), Mail (40), Commentaire (3000)
Code de calcul obligatoire en enregistrement
2+9+2+9 =
     *  
* Renseignements obligatoires

  Pour faire avancer la Terre... Rixheim et environs

Envoi de page à un ami (lien) depuis le site
Lien envoyé : http://jmm68170.free.fr/Article.php?Sujet=02AR15

 

    Date :  26/04/2017 à 00:15:40


Votre E-mail : *
Envoyer à : 
e-mail de votre ami(e)


*

* Votre message (Saisir ci-dessous)

Le nombre de caractères maximum admis est : Mails (40), Message (3000)
Code de calcul        
2+9+2+9 =
  * 
* Renseignements obligatoires