Ma publication :

Page d'accueil

 

 

(Les commentaires sont cloturés)        Envoyer cette page à un ami       

Le 22/02/2008     Publication n° : 03AR18

 

J'ai sans doute oublié de le signaler, mais les tracts des différentes listes sont en général disponibles sur leurs sites de campagne. Vous trouverez les sites ici sauf pour les sortants. Avec le dernier tract de notre maire actuel, la campagne est en train de prendre une tournure que je n'aime pas, c'est la campagne des attaques plutôt que celle des projets. Avec M. Hanser nous avons déjà connu cela, l'attaque en se présentant en victime, et avec très souvent, des arguments peu originaux. Par ailleurs, certaines listes ont toujours peur de nous en dire de trop, peur de nous donner des explications sur leurs propositions. 

Répondre à cet article

Les listes :  

_____________________________________________

Rixheim Vivre Ensemble, carnet de campagne n° 6 (daté du 09/02/2008)              

Olivier BECHT (OB)  Garantir la sécurité et la tranquillité des Rixheimois

Création d’une Police Municipale de proximité / L’installation de caméras de vidéo-surveillance :

Le point concernant la police municipale a déjà été évoqué précédemment et là je suis en désaccord comme je l'ai déjà signalé dans ma réponse à 'Rixheim Vivre Ensemble, carnet n° 1'. D'abord je ne pense pas, que nous pouvons à Rixheim, nous substituer aux services de l'Etat. La Gendarmerie Nationale devra de toute façon en cas de plainte intervenir et par la suite tenir compte de la situation à Rixheim. Evidemment nous payons ces 'services de l'Etat' dans notre note d'impôts. Il y a ensuite le nombre de policiers qui m'inquiète. Il faut à mon avis plus du double des effectifs, compte tenu des périodes de repos, des congés et autres absences mais ces effectifs vont nous coûter cher, même si le financement est assuré, cet argent pourrait être utilisé à d'autres fins ou pour diminuer nos taxes. Le budget existant n'est pas non plus un argument pour le reconduire.
En fait, je pense que la problématique à résoudre, est en journée, surtout les actes de cambriolages car il y a suffisamment de monde dans les rues pour inciter tous les délinquants au calme. Le problème se pose donc surtout quand il fait sombre ou plus personne dans les rues. De toutes les façons il s'agit de faire de la dissuasion. Même en très grand nombre les policiers ne pourraient être partout pour les actes de dégradations, agressions, atteintes à la tranquillité, à la propreté.

Je crois qu'il y a aussi une contradiction entre l'installation des caméras vidéos et la création de ces postes supplémentaires qui sont sans nul doute nécessaires mais pas pour un nombre aussi important. Je verrais deux policiers permanents sur le terrain (qui circulent réellement de jour et de nuit) et un permanent au poste le jour (ajouter à cela les effectifs de remplacement pour les repos, congés etc...) 

Un contrat local de sécurité :

Certes la gendarmerie doit être associée, mais que viens faire la justice ? Cette justice ne doit-elle pas être indépendante ?

Une cérémonie d’accès à la citoyenneté :

Oui, sous réserve que cela ne devienne pas un moyen pour 'récupérer' ces jeunes citoyens sans expérience politique.

_____________________________________________

Réussir Rixheim n° 1              

Bernard HANSER (BH)  Ce qu'ensemble nous avons fait

Ce tract est en fait le 2ème après l'invitation au Trèfle. Je commencerais par la fin, ce tract à comportement éco-citoyen au format A3 de 2 pages en papier glacé et en couleur représente le double ou le quadruple des autres candidats. Alors M. BH , selon vous, 1 tract en volume double est-il un comportement plus éco-citoyen que 2 tracts au volume simple ? Nous savons que les calculs ne vous ont jamais vraiment intéressés, mais réfléchissez-y. Une autre chose très surprenante BH  fait comme si nous étions déjà au 2ème tour, ce qui est visiblement un manque de respect pour l'électeur, et pour ses concurrentes oubliées. Il a en effet déjà rayé MCHB  et BR  étant donné qu'il ne s'intéresse plus qu'à OB  qu'il pense être son seul adversaire.
Je voudrais ajouter encore, qu'il prend à son (bon) compte certaines manifestations émanent d'associations, ce n'est pas très correct !

Nous travaillons... :

Vous travaillez, aucun doute là-dessus, mais avouez que vous faites aussi la fête, avec notre argent pour l'ensemble. Moi ce que je critiquerais, c'est votre manière de nous présenter les choses. Par exemple vous dites, à grand coup de 'VERITE' que la dette des Rixheimois a baissé. Je dirais d'abord qu'heureusement que la dette baisse quand on rembourse celle-ci. Ce que vous omettez de nous dire c'est que pour rembourser plus (ou plus vite) vous avez augmenté nos impôts de plus de 50% alors que d'autres communes ont des taux de 12 à 13% dans le même temps. Il est dès lors facile de faire la présentation qui vous convient le mieux. Mais de combien était la dette de Rixheim quand vous êtes arrivé en 1995 ? Alors, si vous répondez à toutes les attaques, répondez à celles-ci.

Vous nous présentez, avec de belles photos à l'appui, vos réalisations en 6 ans. Heureusement vous avez tout de même réussi à nous faire quelques aménagements ici ou là. Je répète par ailleurs que la réalisation de la piscine n'a pas coûté 0 € à Rixheim, et que cette réalisation aurait nécessité selon vos propres promesses une consultation populaire, voici la preuve de ce que j'avance, page 6 (1995) et page 3 (2001).

Mises au point :

Vous savez bien que le contrôle de l'Etat (trésorier payeur) ne nous indique pas où vous avez décidé de dépenser l'argent public (dans les limites admises). Je pense que le contribuable rixheimois, lui, a le droit de savoir à quelle poste est affectée telle somme. Je le dis haut et fort aussi, à tous les autres candidats au poste de maire. Alors soyons sérieux, si l'information doit être donnée, 3000 factures par an, cela représente 15 lignes à saisir dans un tableau (3000 / 200 jours ouvrés environ). Pas de quoi nous en priver, cela représente 20 à 30 minutes de saisie / jour. Quand on veut vraiment, on peut. Dans ma charte de respect du citoyen, toute facture de plus de 200 € doit être communiquée par l'intermédaire d'un tableau sur Internet. 

Pharaonique... Pour le Trèfle, je vous reprocherais votre légèreté, votre manque de professionnalisme dans la gestion des finances publiques, quand un réel dépasse de 2,5 fois son prévu je crois que c'est très grave, voici les chiffres qui ont été annoncés dans la presse, page 4 (2001).

Les pinceaux dans le tapis... L'excuse consiste à dire que vous avez 'le droit' d'utiliser un pourcentage du budget de fonctionnement pour les réceptions, fêtes et cérémonies. Ce raisonnement ne fait pas très sérieux. Il faudrait plutôt nous dire combien vous avez dépensé pour les voeux du maire (33 000 € en 2005, avec plus de 1/2 heure de publicité électorale en 2008). Vous ne nous dites pas combien a coûté le Tour d'Alsace, les jumelages (et les voyages pré et post jumelages des élus), le conseiller en communication etc... La mémoire courte vous arrange bien.

Mensonges :

La sur-urbanisation de Rixheim est une réalité (il suffit de voir le projet de la ZAC du Petit Prince page 5 (2001).). Ce projet devait être fait en concertation. Alors vous tournez le sujet en dérision en demandant quelles familles sont indésirables. Allez-vous reposer la question au sujet des habitants de la ZAC demain (ceux qui sont en trop, ridicule) ? Cette forme de question est absurde et démontre une volonté peu commune de remporter ces élections à n'importe quel prix. Je ne crois pas que ce serait un bien pour Rixheim.

S'agissant de l'eau, nous avons bien compris que c'est votre solution qui est la meilleure, seulement voilà, vos trois concurrent(e)s proposent d'autres solutions. Pour ce qui est des pesticides indétectables, nous savons que nous sommes tout juste à la limite autorisée et cela ne me réjouis pas. Je ne crois pas à ce savant mélange d'eau de la Doller avec cette eau bien polluée de la Hardt.

Logements sociaux : C'est sans doute parce que vous en avez fait plus que ne prévoyait la loi SRU qu'il nous en manque environ 480 aujourd'hui.

Police et sécurité, pourquoi ne faudrait-il pas carrément une centaine de policiers pendant que vous y êtes. Je viens de répondre à OB  sur ce sujet. Si je prends les chiffres indiqués, j'en verrais environ 20 pour assurer les 8 de jour + 2 de nuit... alors je suis très loin des 32 à 40. Toujours aussi bon en calcul BH , on n'a pas le droit de dire n'importe quoi, alors donnez-nous vos formules !!

_____________________________________________
Agir pour Rixheim, répond à ACQUAE (février 2008).               				

Marie-Christine HUBER-BRAUN (MCHB)  L'eau ?

Votre évidence n'en est peut-être pas vraiment une ! Vouloir faire un traitement alors que nous avons ce qu'il faut juste à côté de chez nous, ne me semble pas réaliste. Que se passe-t-il si un jour le traitement fonctionne mal ? Il s'agit toujours de technique et côté coût, personnellement je ne jouerais pas avec ma santé. Et si les filtres ne sont pas changés ou, si une matière traverse tout de même ce barrage, que se passera-t-il ? Si vous deviez choisir entre deux verre d'eau, l'un avec de l'eau de la Doller et l'autre avec l'eau de la Hardt filtrée, lequel boiriez-vous ?

Vous évoquez aussi la canicule (moi je parlerais plutôt de sécheresse, terme qui me semble plus approprié), mais ne pensez-vous pas qu'en pareil cas, notre eau actuelle ferait l'affaire (vraiment au cas où...). Malgré votre exposé, je persiste à penser (en tant que citoyen) que cette solution d'eau de la Doller est la meilleure pour notre santé, n'en déplaise au médecin spécialiste de la santé publique.
Ne pensez-vous pas que le problème des pesticides devrait être réglé à son origine, en amont et qu'il serait temps que quelqu'un s'en occupe ?
Vous estimez à 11 millions d'euros le coût que nous devrions rembourser au Syndicat et qui englobe les canalisations qui appartiennent aux rixheimois (vous ne répondez pas à ce point, j'en conclus donc que vous êtes d'accord sur l'appartenance). Votre tract ne précise pas de quoi est composé ce chiffre, c'est plutôt cela que j'aimerais savoir !

Pour ACQUAE, oui vous avez raison, cette association à un président qui est inscrit chez OB , vous avez raison de le signaler. Je pense aussi que l'UCR est impliquée mais je ne vois pas ce que cette association vient faire dans ce débat sur l'eau. 
En ce qui concerne la plainte émise par le Syndicat, et si celle-ci est toujours en l'état, MCHB  devrait se souvenir qu'il existe une présomption d'innocence tant que le jugement n'a pas été émis. Une prétendante à la mairie doit au moins avoir cette correction. Mais je crois que nous nous éloignons du problème de l'eau...

Mais tout ceci ressemble à de la politique politicienne de l'eau et il s'agit de préserver des postes au syndicat, poste que chacun aimerait bien entendu conserver. Le Syndicat ne va donc pas vous contredire sur certaines de vos idées sur le traitement de l'eau.
 
_____________________________________________

Rixheim et Vous, info ou intox n° 3              

Luc Nueffer (non candidat) : Réponse à : Ce qu'ensemble nous avons fait...

Luc Nueffer commente et corrige le premier tract de propagande de Bernard Hanser .
Encore un document en couleur et en images très intéressant, qui reprend mes propos de manière différente, plus précise, le voici .

Merci à M. Nueffer de parler mon action des 'coûts des voeux du maire', vous trouverez toutes les factures sur ce site, voir Archives, article du 29/09/2005. J'en ai profité pour ajouter les articles de presse de l'époque (voir dans photos, et presse).

_____________________________________________

Cap sur le Bons Sens, tract n° 11              

Brigitte REIBEL (BR)  Finances

Agir sur les recettes :

Je crois que vous nous donnez surtout des solutions pour essayer de trouver comment faire des recettes (audit budgétaire, conseils du comptable, cellule spécialisée). La solution viendra peut-être, plus tard. Il doit être de l'initiative du maire de définir les orientations et actions réelles qui permettront de faire des recettes supplémentaires si toutefois cela est possible (pas facile je vous l'accorde). Alors j'aurais aimé pouvoir lire ici une ou deux directions où il serait possible de faire des recettes.
La solution principale, hormis les taxes (qui vont rester stables) serait, si j'ai bien lu, la création d'entreprises et donc l'extension des zones d'activités. L'autre étant l'obtention de financement des collectivités (Région, Etat, Europe), il s'agirait de subventions, qui, comme je l'ai maintes fois expliqué sont aussi à la charge du contribuable. Mais peut-être pensiez-vous à autre chose, et dans ce cas pourquoi ne pas nous l'expliquer.

Agir sur les dépenses :

Le meilleur moyen n'est-il pas de réduire au maximum le budget (avec réalisme) et de contrôler le niveau réalisé (budget/réalisé), comme cela se fait en entreprise ? 
Vous savez qu'il y a des postes très importants où l'on peut faire des économies, pourquoi n'en parlez-vous pas ? Les citoyens y sont sensibles, en tout cas j'aurais souhaité savoir ce que vous préconisez à ce niveau.

Pensez-vous réellement diminuer les dépenses de fonctionnement en créant une centrale d'achat intercommunale, sachant que ce service demande du personnel et d'autres moyens ? Il n'est pas évident de connaître l'efficacité ni le bénéfice d'un tel service. Une centrale d'achat est efficace pour des achats identiques, répétitifs, en quantité et en articles facilement identifiables (catalogue), mais nécessite une très bonne entente (compréhension, coordination) entre l'acheteur et le demandeur du produit. Le fait de transférer certaines activités à la communauté crée une gestion supplémentaire qui est difficilement contrôlable (la charge se situe ailleurs).

Je crois qu'il y a une confusion dans la terminologie 'contrôle gestion' qui est en principe un contrôle à posteriori de l'action engagée... Je pense que le meilleur contrôle est de vérifier toutes les commandes avant signature, et là il faut être méticuleux, économe (nécessité de la commande), demander la qualité au meilleur prix. Il s'agit aussi d'avoir un bon contrôle sur les utilisations des stocks s'ils existent.
Oui, pour les contrats et leur renégociation.
Il y a peut-être aussi à réfléchir sur l'organisation des services de la mairie.

Vous vous engagez à publier les comptes sur le site Internet de la ville, mais que pensez-vous mettre à disposition ? Le détail des opérations ? Le soldes des comptes ?
Cette imprécision est importante, car la vision que pourrait avoir le citoyen n'est pas du tout la même. Je l'ai dit dans ma charte, le mieux est une liste détaillée des dépenses effectuées. Sans le détail, aucune visibilité, aucune transparence, aucun contrôle citoyen...

 

   

____________________________________
C o m m e n t a i r e s   -   Publication  n°  03AR18  du  22/02/2008



Les commentaires ne peuvent plus être saisis sur ce sujet



 

Il n'existe aucun commentaire validé.


Début de page

  Pour faire avancer la Terre... Rixheim et environs

Saisie d'un commentaire sur l'article '03AR18'   


 

   Date :  25/09/2017 à 17:23:05


E-mail : *  
Pseudo : *  

* Votre commentaire (Saisir ci-dessous)

La publication sur le site ne sera effectuée qu'après accord du modérateur. L'adresse mail ne sera pas publiée.
Le nombre de caractères maximum admis est : Pseudo (30), Mail (40), Commentaire (3000)
Code de calcul obligatoire en enregistrement
9+7+5+2 =
     *  
* Renseignements obligatoires

  Pour faire avancer la Terre... Rixheim et environs

Envoi de page à un ami (lien) depuis le site
Lien envoyé : http://jmm68170.free.fr/Article.php?Sujet=03AR18

 

    Date :  25/09/2017 à 17:23:05


Votre E-mail : *
Envoyer à : 
e-mail de votre ami(e)


*

* Votre message (Saisir ci-dessous)

Le nombre de caractères maximum admis est : Mails (40), Message (3000)
Code de calcul        
9+7+5+2 =
  * 
* Renseignements obligatoires